Romans, albums, CD, DVD... découvrez les conseils des bibliothécaires pour accompagner vos vacances d'été.

C'est l'histoire d'un homme qui a deux choses : un poème et une cicatrice. Comptable, il se réfugie la journée dans ses chiffres et la nuit dans un bar où il retrouve depuis dix ans les mêmes amis.

Après Marx et la poupée, Goncourt du premier roman en 2017, Maryam Madjidi continue l’exploration de ses souvenirs. L’adolescence est une période souvent difficile à vivre, l’auteure nous raconte la sienne. Comment s’intégrer quand on vient d’Iran ? Comment accepter un corps qui change et des rapports avec ses pairs qui peuvent être difficiles et tendues ? C’est avec humour et sensibilité que Maryam Madjidi nous fait partager cette période si particulière dans la construction de soi.

Qu’est ce qui lie la vie de la mère de l’auteure et Georges Bernanos ? Comment la littérature peut-elle nous aider à mieux comprendre le monde qui nous entoure ? En jouant sur la langue et en confrontant les points de vue sur l’événement fondateur qu’a été la guerre d’Espagne pour sa mère et pour Bernanos, Lydie Salvayre nous propose la littérature comme un discours qui nous permet de comprendre et de mieux ressentir le monde et les hommes.

Valentin Gendrot est journaliste. Il décide d’infiltrer la police. Après avoir passé et réussi le concours d’Adjoint de Sécurité et patienté pendant plus d’un an, il est affecté dans un commissariat du 19ième arrondissement de Paris. Il décrit une profession minée par la violence et des conditions de travail particulièrement dures. Dans une langue simple et des chapitres courts sans rien cacher de ce qu’il voit et ce qu’il est obligé de cautionner, Valentin Gendrot se questionne. Quel est le rôle de la police ? Pourquoi les comportements violents de ses collègues deviennent la norme ? Un témoignage fort et qui sans stigmatiser la police nous permet de mieux comprendre les mécanismes de la violence policière et le malaise qui mine la profession.

Une créature aux mille visages tombe amoureuse d’Ambroise, un jeune harpiste timide qui vient de se faire engager dans un orchestre. Sous les traits de l’excentrique cantatrice Francesca Forabosco, elle lui propose un marché : il devra passer 47 épreuves pour gagner autant de cordes pour la harpe d’orchestre qu’elle lui offre, afin de devenir le harpiste qu'il rêve d'être. Un seul échec et la harpe lui échappe !