Buenos Aires 1940, Vicente Rosenberg s’inquiète pour sa mère restée en Pologne.

Un père et son fils traversent l'Argentine par la route, comme en fuite.

Où vont-ils ? À qui cherchent-ils à échapper ? Le petit garçon s'appelle Gaspar. Sa mère à disparu dans des circonstances étranges. Comme son père, Gaspar a hérité d'un terrible don : il est destiné à devenir médium pour le compte d'une mystérieuse société secrète qui entre en contact avec les Ténèbres pour percer les mystères de la vie éternelle. Alternant les points des vue, les lieux et les époques, leur périple nous conduit de la dictature militaire argentine des années 1980 au Londres psychédélique des années 1970, d'une évocation du sida à David Bowie, de monstres effrayants en sacrifices humains.

Douze nouvelles aux frontières du fantastique.

Les histoires sont des occasions de décrire l’argentine contemporaine et ses problèmes. Les monstres ne sont pas autres mais nous-même.

Un vieil homme grincheux face à son destin : c’est avec cette idée que Charles Dickens a, dit-on, inventé Noël !

Oleg, alter ego (l’ego?) de l’auteur, vit sa vie de bédéaste, rêve ses prochains livres, erre entre les signatures en librairie et les rencontres scolaires, aime sa femme et sa fille, réagit au monde et ses contradictions...